L’épidémie de chikungunya au Kongo central

Le Chikungunya est une maladie virale transmise à l’homme par des moustiques infectés. Elle provoque de la fièvre et des arthralgies (douleurs articulaires) sévères. Les autres symptômes sont myalgies, céphalées, nausée, fatigue et éruption. Les douleurs articulaires sont souvent débilitantes et de durée variable.

Au Kongo Central le cas de l’épidémie de Chikungunya a été signalé au début dans les zones de santé de « MASA » à Kasangulu, Sona Bata et à Kimpese. Actuellement, l’épidémie est arrivée à Kisantu et signalée aussi dans la zone de santé de Mbanza-Ngungu.

Lors de son apparition pour la première fois en RDC, c’était dans la commune de Matete et au quartier Kingabwa, dans la commune de Limete. Les gens la confondaient avec la maladie de poliomyélite, car elle provoquait des douleurs au niveau des articulations, au niveau des jambes et des mains.

Chikungunya est une maladie virale sans traitement curatif ni vaccin transmise à l’homme par des moustiques infectés. Ses symptômes sont entre autres la fièvre, les céphalées, les myalgies, des douleurs articulaires et surtout des éruptions de la peau qui peuvent être traités.

Recommandations
Pour éviter la transmission de cette maladie, il est recommandé d’assainir les milieux de vie pour Les analyses sont en cours dans les laboratoires pour déterminer l’ampleur de la maladie, afin de renforcer la surveillance épidémiologique et sensibiliser la population aux mesures d’assainissement.

Le Pr Dr Jean-Jacques Muyembe est virologue. Il dirige actuellement l'Institut national de recherche biologique à Kinshasa
Le Pr Dr Jean-Jacques Muyembe est virologue. Il dirige actuellement l’Institut national de recherche biologique à Kinshasa

Par ailleurs, Dr Jean-Jacques Muyembe, Directeur général de l’Institut National de Recherche Biomédicale, a signifié, lors d’une conférence scientifique à Kinshasa, que « Chikungunya » est une maladie connue depuis 1953. Elle touche plus les femmes que les hommes. Son  nom dérive d’un mot tanzanien qui veut dire « le mal de dos »

Le Dr José Mavuna, médecin chef de zone de Kisantu supervise les activités de sensibilisation sur le chikungunya
Le Dr José Mavuna, médecin chef de zone de Kisantu supervise les activités de sensibilisation sur le chikungunya (Crédit photo Facebook)

Docteur Mavuna N’keto, médecin chef de la Zone Rurale de Kisantu (ZRK), entreprend les activités de sensibilisation pour lutter contre cette épidémie. Mais entre autre il y a un traitement symptomatique, car il n’y a pas un médicament ou sinon un vaccin pour le virus de Chikungunya.

Publicités